Le prix du mètre cube d’eau en Wallonie a pratiquement doublé en 10 ans. De simples gestes du quotidien vous permettent pourtant de réduire votre consommation d’eau ainsi que votre facture.

Un Belge consomme près de 120 litres d’eau par jour, selon l’institut wallon des statistiques l’IWEPS. Mais tout le monde peut diminuer sa facture d’eau grâce à bon nombre de simples gestes quotidiens. Cela va du robinet fermé quand on se brosse les dents à la réparation d’un robinet qui fuit. Koen Stuyck, porte-parole de WWF, propose par exemple d’acheter un pommeau de douche économique. « Il est possible de réduire de près de moitié sa consommation d’eau dans la douche. Un pommeau standard peut consommer entre 10 et 18 litres par minutes contre 5 à 6 litres pour le pommeau économique. » Ces pommeaux coûtent entre 20 et 25 euros et sont rentabilisés dans l’année.

Robinets malines
Une idée que confirme Marina Rousseau, store manager de Vanden Bergh. « Il existe de nombreux modèles de robinets qui bénéficient de technologies intégrées et qui réduisent la consommation d’eau jusqu’à 50 % tout en garantissant un flux parfait. On peut aussi envisager un robinet lavabo électronique qui ne coule que lorsque cela est nécessaire. Sur certains modèles, le mitigeur se désactive automatiquement afin d’économiser l’eau si l’utilisateur ôte les mains. »

 

Contrôlez vos compteurs avant et après les vacances – Koen Stuyck

 

Eau pour… les toilettes
D’après les estimations, un tiers de l’eau consommée en Belgique est utilisée pour… les toilettes! Il existe des chasses de toilettes à deux boutons qui permettent de faire des économies, mais pas la peine de changer de toilettes si vous avez encore un ancien système de chasse, selon Renaud De Bruyn. « Vous pouvez simplement ajouter une ou deux bouteilles remplies dans le réservoir. » Si vous voulez ne plus consommer d’eau pour vos toilettes, le collaborateur d’écoconso propose également d’installer des toilettes sèches, même si certaines contraintes vont de pair: « Pour les toilettes sèches, la cuvette est remplacée par un seau généralement en inox dans lequel on met un fond de sciure, et une pelletée de sciure après chaque utilisation ».

La pluie est le nouveau or
« La Belgique est connue pour son temps pluvieux. Pourquoi ne pas profiter de cette ressource qui nous tombe du ciel? », se demande Renaud De Bruyn. Différentes techniques sont d’ailleurs disponibles pour collecter l’eau de pluie: citerne, terrasse, toiture… En fonction de la qualité de la filtration, l’eau de pluie peut servir pour les toilettes, le lave-linge ou la salle de bains. On peut même aller jusqu’à boire l’eau!

 

La Belgique est connue pour son temps pluvieux. Pourquoi ne pas profiter de cette ressource qui nous tombe du ciel? – Renaud De Bruyn

 

Contrôle de la qualité de l’eau
Renaud De Bruyn explique qu’il est possible en théorie d’être autonome en eau de pluie, mais cela soulève d’autres questions: « Le réseau de distribution permet d’avoir une eau de qualité. Si tout le monde consomme encore l’eau de distribution, cela permet d’offrir un service public à un prix intéressant à un maximum de personnes. Il y a une soixantaine de critères à respecter avant de pouvoir dire que l’eau est potable. Si vous utilisez l’eau de pluie, vous êtes responsable de la qualité de l’eau. »

gaspillage de l’eau

Un pour tous…
Conclusion: c’est bien d’utiliser de l’eau de pluie pour les toilettes ou même le lave-linge, mais ça vaut la peine de continuer à consommer de l’eau de distribution pour ne pas faire trop augmenter le prix pour l’ensemble des consommateurs.

Détection des fuites
Ce n’est pas toujours facile de détecter les fuites d’eau dans nos installations, alors voici un petit truc de Koen Stuyck: « Contrôlez vos compteurs avant et après les vacances. » Renaud De Bruyn conseille quant à lui de regarder attentivement la consommation d’eau sur les étiquettes énergétiques avant d’acheter des appareils électroménagers comme un lave-linge ou un lave-vaisselle. Différentes organisations comme Eautarcie, WWF et écoconso proposent sur leur site Internet des conseils pratiques et techniques pour lutter contre le gaspillage de l’eau. Il n’est jamais trop tard pour commencer à économiser, alors… plus d’excuses pour continuer à gaspiller l’eau.