Souvent plus simple à dire qu’à réaliser, offrir le cadeau de Noël idéal implique quelques astuces, qui sont toujours utiles à rappeler. Car de l’intérêt de la personne au coût de l’objet, en passant par son originalité, ce genre de présent se prépare.

Dans ce monde où tout va toujours plus vite, toujours plus individualisé, plus digitalisé même, où l’actualité n’est pas toujours rose, convenons-en, les fêtes de fin d’année, aussi traditionnelles soient-elles, semblent plus que jamais s’apprécier. C’est l’occasion, en effet, d’arrêter le temps en évacuant le stress accumulé durant l’année, la plupart du temps en famille, parfois avec des amis, et évidemment, de pouvoir s’échanger des cadeaux.

Un moment pour ressentir
Seulement voilà, être original à ce niveau n’est pas toujours la chose la plus simple, et quelques petits rappels, quelques petites astuces, ne feront de mal à personne… « Que l’on se trouve dans un couple ou au sein d’une famille, offrir un cadeau à l’autre, c’est en effet le meilleur des motifs pour freiner un peu le temps. C’est donc un moment très important » comme l’explique Bruno Humbeeck, spécialiste du couple et de la famille, et psychopédagogue à l’Université de Mons.

Inspiration au café
Tout d’abord, même si cela peut sembler évident sur papier, on réfléchira bien à la personne. À ses loisirs, à ses passions voire encore, à son sport fétiche. Car forcément, chacun d’entre nous n’a pas les mêmes goûts. Une réflexion qui peut bien sûr se concevoir au préalable dans la tête, voire mieux, en passant du temps avec la personne ciblée, à qui l’on désire offrir. C’est d’ailleurs parfois autour d’un vin chaud, dans un café, en conversant, que peut surgir l’inspiration. Celle-ci, en somme, se provoque!

Cadeau = intéresse
« La définition même d’un cadeau, c’est justement de démontrer à l’autre qu’on le connaît à merveille », indique encore Bruno Humbeeck. « Et donc, qu’on s’intéresse bien à lui et à ce qu’il aime. Il est toujours mieux de réfléchir à offrir quelque chose de particulier, plutôt que d’opter pour la facilité avec un chèque cadeau ou un Bongo. » Qui, toutefois, dans certains cas, peuvent constituer des alternatives.

Un guide pour des cadeaux orginals
Être original, surtout quand on connaît les gens depuis longtemps, n’est, concédons-le, pas toujours aisé. Mais plutôt que de se rendre machinalement au centre commercial le plus proche, sortir des sentiers battus en tentant l’un ou l’autre magasin pas nécessairement associé aux thèmes de Noël, peut tout à fait s’avérer fructueux. Ainsi, à titre d’exemple, les magasins Oxfam proposent cette année un guide assez original, riche d’une douzaine de cadeaux, que l’enseigne a catégorisé par genre: de l’aventurier au gourmand, en passant par celui qui aime les jeux ou encore, à l’hôte exceptionnel: il y en a là pour tous les profils.

Originalité = personalisé
Maud de Keleneer détaille l’idée: « À cette époque, les gens recherchent surtout l’originalité, avec des cadeaux de plus en plus personnalisés et bien dans l’air du temps. L’aspect économique revient lui aussi souvent sur la table, mais en creusant un peu, chacun peut normalement offrir un cadeau qui soit intéressant, quel que soit le budget! »
Des cadeaux oubliés
Offrir un cadeau qui soit utile n’est évidemment pas à négliger non plus. Car qui n’a jamais reçu un cadeau oublié une fois les fêtes passées? « Un cadeau de ce genre, c’est toujours moins plaisant, parfois même contre-productif, car on ne renvoie pas forcément la meilleure image de soi », estime encore Bruno Humbeeck. Songer donc à un cadeau correspondant pleinement à la personne, qu’elle soit fanatique de cuisine, d’objets d’antiquité ou même, de littérature russe, c’est toujours mieux. Et à bien y réfléchir, les possibilités peuvent être très nombreuses!

Optez pour un emballage original
Pour la forme finale, on optera de préférence pour un emballage original et pourquoi pas, dans le respect des traditions, accrocher le cadeau sur l’irremplaçable sapin? Lequel peut facilement être entouré de bougies. Celles-ci gardent la cote! Bref, de quoi embellir le présent de l’une ou l’autre petite anecdote, de l’une ou l’autre petite attention, pour ainsi faire naître des souvenirs… dont on se rappellera ou on rira volontiers plus tard!