Carrefour de l’Europe ouvert à ses influences, la Wallonie a, de tout temps, été traversée par les grands courants d’innovations. Les Wallons ont ainsi participé, parfois de façon décisive, à l’évolution de la connaissance et à l’amélioration de nos vies au quotidien.

Et la lumière fut
Conçu à Nil-Saint-Vincent, au cœur du Brabant wallon, un doudou… Mais pas n’importe lequel. Votre bébé pleure? Il est seul, il a peur.  Ce doudou peut le réconforter, voire le sauver. Cette invention wallone est unique en son genre. Car ce doudou s’allume durant 10 minutes dès que le bébé pleure. De quoi le rassurer. Et lui donner un rayon de lumière réconfortant, à travers sa petite tête en tissus tout doux.

Calla, la lampe qui arrose les aromates
On oublie d’arroser, la plante manque de lumière et, après une semaine, elle est fanée! Pour éviter ce sacrilège, de jeunes Liégeois ont inventé « Calla », une lampe qui illumine les aromates et les arrose en même temps. Cet objet a été développé avec l’aide d’éclairagistes spécialisés en horticulture. La lampe coûte quand-même aux environs de 160 euros. Mais elle sauve la vie des plantes! 

Le sac-carpette
Après une bonne baignade, quand on remet les chaussettes, les pieds sont toujours mouillés. Alors, des Hennuyers ont cogité sur ce sac avec carpette intégrée. Les créatrices ont cherché ce type de sac dans le commerce, sans succès et ont prises l’initiative eux-mêmes.

Soline gère!
Un système de pilotage de la maison par la voix. En fait, Soline s’occupe de tout. Elle fait la liste des courses, allume la radio ou ouvre les portes. Plus besoin de main ni de bras. Ni de prise de tête. Un système révolutionnaire pour les personnes handicapées physiquement, paraplégiques ou tétraplégiques.

Le mot « euro »
Le 4 août 1995, le Wallon Germain Pirlot a proposé au président de la Commission européenne de l’époque que l’on utilise le mot « euro » pour la nouvelle monnaie. Et son idée a été retenue, comme on s’en souvient dès qu’on met la main au portefeuille…

Le moulin à légumes ou « passe-vite »
Cet appareil de cuisine qui permet de réduire les aliments en purée a été inventé par Victor Simon, originaire de Carnières, en 1928. Avant cela, les ménagères utilisaient, pour passer les légumes, un égouttoir qu’elles disposaient sur un seau et dans lequel elles écrasaient les matières à passer avec un pilon en bois. Un travail pénible, long et difficile. Auquel ce Wallon, présent maintenant dans toutes les cuisines, a mis fin!