La peau est essentielle au corps humain, il est donc primordial de la préserver. Pour conserver une belle peau, les spécialistes conseillent de la protéger du soleil, la cause principale du vieillissement, via des gestes simples, à adopter le plus rapidement possible. Du coup, soigner la peau

La peau est l’organe le plus grand du corps humain, elle représente environ 16 % de notre masse corporelle! Il est donc important de soigner la peau correctement. Pour éviter le cancer, bien sûr, mais également par souci esthétique. Le vieillissement cutané est inévitable, c’est un fait, mais on peut le retarder ou en atténuer ses effets en adoptant les bons gestes, au quotidien.

 

Le nettoyage permet de garder une peau douce et fine  Frédéric Warzee

 

Crème solaire pour le visage
La peau de notre visage, notamment, est fortement exposée aux attaques diverses. « Le premier facteur de vieillissement cutané, ce sont les rayons UV du soleil », explique la dermatologue Mary Lowy. Il est donc fortement recommandé de ne pas trop s’exposer, mais surtout de se protéger des rayons en utilisant des crèmes solaires à indice suffisant. « Si vous avez un phototype de peau 1 ou 2, ce qui correspond à une peau blanche, vous pouvez appliquer un indice 30 », conseille le médecin. Et on ne le répétera jamais assez, les crèmes solaires n’empêchent pas de bronzer.

La pollution accélèrent le vieillissement
Si le soleil reste le premier responsable du vieillissement naturel de nos cellules, d’autres éléments liés à notre mode de vie actuel peuvent accélérer la détérioration des cellules épidermiques. « Des études montrent que la pollution, les poussières et les microparticules, qu’on rencontre aussi bien en milieu urbain qu’à la campagne, accélèrent le vieillissement cutané », poursuit Frédéric Warzee, cosmétologue et responsable de la communication chez Detic, la Société Royale Belge de Cosmétologie. Il existe donc des crèmes qui protègent de ces agressions en formant une barrière. Enfin, la génétique joue également un rôle. Nous ne sommes hélas pas égaux face aux rides…

 

Le premier facteur de vieillissement cutané, ce sont les rayons UV du soleil Mary Lowy

 

3 étapes quotidiennes
Autant mettre toutes les chances de son côté. Pour garder une belle peau le plus longtemps possible, le rituel beauté doit être d’une simplicité enfantine. Frédéric Warzee conseille trois étapes quotidiennes pour soigner la peau: nettoyer, hydrater et protéger. « La première, le nettoyage, permet de garder une peau douce et fine », détaille le spécialiste. Commencez donc par désincruster votre visage avec un savon doux, qui respecte le PH. « Ensuite, vous pouvez la dynamiser et la rendre plus élastique à l’aide d’un masque, car l’épiderme est constitué de cellules mortes dont il faut se débarrasser. »

Hydrater, hydrater, hydrater
Vient alors la seconde étape, cruciale, qui consiste à hydrater. « On perd énormément d’eau par la peau, les produits empêchent donc celle-ci de s’échapper », informe Frédéric Warzee. Dans ce domaine, le cosmétologue conseille une crème de jour légère à appliquer le matin. « Les soins de nuit, plus forts, sont réservés aux peaux plus matures, une jeune femme n’en a normalement pas besoin », explique-t-il. Selon le docteur Lowy, le soin de nuit permet d’acidifier la peau. « L’actif le plus puissant est la vitamine A, qui n’est cependant pas à conseiller à tout le monde car elle peut provoquer de la couperose. »

 

La pollution, les poussières et les microparticules, qu’on rencontre aussi bien en milieu urbain qu’à la campagne, accélèrent le vieillissement cutané Frédéric Warzee

 

Lisez les étiquettes
D’autres formules, à base d’acide glycolique concentré à 10 ou 15 % et d’acide ascorbique donnent des effets similaires. Frédéric Warzee conseille de bien lire les étiquettes des produits pour écarter les risques d’allergie. « Le citron, qu’on retrouve sous le terme limonène, notamment, est un allergène fréquent. » En cas de réaction, il suffit de consulter un dermatologue qui effectuera un patch-test pour déterminer le composant responsable.

Un filtre UV n’est pas crème solaire
Pour conserver une belle peau, il est aussi indispensable de la protéger. « À l’heure actuelle, beaucoup de soins hydratants contiennent également une formule protectrice », nous dit Frédéric Warzee. Cette dernière crée une barrière contre la pollution, les poussières et autres saletés. Et, bien entendu, protège des fameux rayons UV. « Attention, toutefois, un filtre UV, s’il diminue les sollicitations, ne remplace pas une crème solaire », met en garde le spécialiste en cosmétique. Mais c’est mieux que rien!